Greffe de Cheveux

La transplantation de cheveux, également appelée restauration de cheveux, greffe de cheveux ou implants capillaires, est une intervention esthétique qui consiste à prélever des cheveux sur une ou plusieurs parties du corps (le plus souvent l’arrière ou les côtés du cuir chevelu, voire la barbe, le dos ou la poitrine) et à les transférer sur une zone réceptrice où vous avez perdu vos cheveux.

Qu’est-ce que la greffe de cheveux ?

Comme dit en introduction, le médecin prélève tout d’abord des cheveux sur une ou plusieurs parties du corps. 

Les follicules capillaires sains sont transplantés sous forme de “greffons”, qui contiennent chacun un à quatre cheveux.  Une procédure de 2 000 greffes, par exemple, peut contenir environ 4 000 cheveux individuels. 

Les greffes de cheveux étaient autrefois réalisées presque exclusivement sur le cuir chevelu, et c’est encore la procédure la plus courante. Cependant, les chirurgiens spécialisés dans la greffe de cheveux en Tunisie pratiquent aussi des greffes de barbe et de sourcils.

La transplantation capillaire: pour qui ? 

Les meilleurs candidats seront âgés d’une vingtaine d’années ou plus. Lorsque vous êtes au début de la vingtaine, il est difficile de savoir combien de cheveux vous perdrez à l’avenir. La plupart des patients plus âgés présentent déjà des signes de calvitie masculine ou féminine, ce qui permet aux chirurgiens spécialisés dans les greffes de cheveux de prévoir plus facilement la perte de cheveux future et de créer une ligne de cheveux d’apparence naturelle au fil du temps.

Vous aurez également besoin de suffisamment de cheveux sains pour que le chirurgien puisse les prélever. Si votre cuir chevelu est clairsemé sur toute sa surface ou si vous présentez déjà une perte de cheveux importante, il se peut que vous n’ayez pas un site donneur suffisamment sain pour réussir une greffe de cheveux.

Quel est le principe de la greffe de cheveux ?

Il existe deux techniques de restauration principales : la transplantation d’unités folliculaires (FUT) et l’extraction d’unités folliculaires (FUE), également appelée excision d’unités folliculaires. 

Avec la FUT (parfois appelée chirurgie de la bandelette), le chirurgien spécialiste de la greffe de cheveux pratique une incision à l’aide d’un scalpel et prélève une bande de peau avec des cheveux sains à l’arrière de votre cuir chevelu. L’incision est refermée, et il reste une fine cicatrice qui est généralement dissimulée par les cheveux. Cette technique devrait produire un grand nombre de greffons viables, qui sont extraits et transplantés dans la zone receveuse.

Avec la FUE, les cheveux sont déplacés un par un, de sorte qu’il n’y a pas de cicatrice linéaire. Une procédure FUE permet au chirurgien de prélever des follicules pileux non seulement sur le cuir chevelu, mais aussi sur la barbe, le dos et la poitrine, pour les transplanter dans le cuir chevelu. Gardez à l’esprit que dans le cas d’une FUE, le chirurgien rase généralement la zone donneuse avant d’extraire les cheveux, et que vous devrez donc prévoir cette intervention.

Quelles suites à la greffe de cheveux ? 

La récupération se fait assez simplement, notamment au niveau de la zone donneuse. Il faut environ 3 jours pour que la zone soit rétablie. Vous pouvez ressentir une légère sensibilité et un gonflement du cuir chevelu, ainsi que des croûtes pendant une semaine au niveau de la zone receveuse.

Il est normal de voir une chute des implants au bout de 2-3 semaines. Mais ne vous inquiétez pas : ils repoussent. Environ 6 à 10 mois après l’opération, vous commencerez à voir de vrais résultats à mesure que les nouveaux cheveux poussent. Les résultats finaux sont visibles à partir d’une année après la greffe.

Author: Pierre