Qu'est-ce qu'un crédit amortissable

Qu’est-ce qu’un crédit amortissable ?

Lorsqu’on parle de crédit, on suppose que l’emprunteur rembourse le capital et paie des intérêts. Cependant, avec le crédit amortissable ou prêt amortissable, il en est autrement. En effet, avec ce type de crédit, l’emprunteur rembourse tout au long de la durée du prêt une partie du capital et une partie des intérêts. De ce fait, en France, c’est la forme de crédit la plus utilisée par les particuliers. Si vous avez envie d’en apprendre plus sur le crédit amortissable, lisez la suite.

Le principe de fonctionnement du crédit amortissable

Qu'est-ce qu'un crédit amortissable

Le prêt personnel amortissable est l’opposé d’un prêt in fine. Un crédit amortissable est un prêt dont le remboursement du capital emprunté est étalé dans le temps. Ainsi, l’emprunteur rembourse une part du capital qu’il a emprunté, mais aussi il paie des intérêts.

Ce remboursement se fera pendant toute la durée du prêt avec un taux d’intérêt déterminé au moment de la signature. Dans ce type de prêt, le coût total du crédit est additionné au capital. La somme obtenue est ensuite divisée en mensualités pour une constance des échéances.

La mensualité reste inchangée tout au long du crédit même si elle est composée des intérêts qui diminuent et du capital qui quant à lui augmente. Au début du prêt, le montant des intérêts est plus important que celui du capital.

Cette tendance s’inverse au fur et à mesure des échéances. C’est le tableau d’amortissement qui permet à l’emprunteur de savoir la part d’intérêt et de capital qu’il rembourse. Somme toute, le fait que ce type de crédit est apprécié est qu’il présente de nombreux avantages.

Les avantages du crédit amortissable

L’un des avantages du prêt personnel amortissable est que le remboursement du capital est étalé dans le temps. Un prêt in fine reviendrait plus cher qu’un crédit amortissable, car avec un prêt in fine les intérêts et leurs taux sont plus élevés.

Le crédit in fine s’accompagne aussi de garanties au profit du prêteur pour sécuriser le remboursement. En effet, avec ce type de crédit les prêteurs incitent l’emprunteur à prendre une assurance vie avec nantissement au profit du prêteur.

Le crédit amortissable contrairement au prêt in fine n’est pas censé s’accompagner de telles pratiques. Toutefois, le mieux est de bien négocier avec l’établissement prêteur surtout pour la question des taux.

La différence entre crédit amortissable à taux fixe et le crédit amortissable à taux variable

En fonction du taux pratiqué, on distingue deux grandes catégories de crédit amortissable : les prêts amortissables à taux fixes et les prêts à taux variables. En effet, pour les établissements bancaires ou de crédits les taux d’intérêt sont leurs principaux leviers de rémunération.

Ainsi, pour un crédit à taux fixe l’emprunteur accepte de rembourser sa dette avec un taux invariable du début jusqu’à la fin de sa période d’emprunt. Ce taux reste inchangé même en cas de variation des taux pratiqués par l’établissement bancaire prêteur.

Le crédit amortissable à taux variable contrairement aux prêts à taux fixes, est un prêt où l’emprunteur accepte de rembourser sa dette avec un taux qui change dans le temps. De ce fait, le taux peut varier à la hausse comme à la baisse suivant le contexte.

En somme, avec les nombreux avantages qu’il confère aux particuliers, le crédit amortissable est très apprécié pour acheter une résidence principale.

Author: Damien