Connect with us

Travaux

Comment bien choisir le revêtement de sa toiture ?

Published

on

Vous avez l’intention de construire ou de rénover votre logement ? Si oui, sachez que c’est important d’effectuer un bon choix de toiture. Pour bien choisir le revêtement de sa toiture, il y a un certain nombre d’éléments à prendre en compte.

La toiture, qu’elle soit de terrasse, en tuile, en métal ou en ardoise, contribue en effet à augmenter le charme de votre maison. Les aspects relatifs à l’étanchéité, à l’isolation thermique et phonique ne doivent pas non plus être négligés.

Quels sont alors les éléments à prendre en compte pour choisir efficacement le revêtement de sa toiture ? Comment ce choix peut-il garantir une isolation parfaite du toit ? Découvrez dans ce contenu, tout ce que vous avez besoin de savoir pour choisir le revêtement parfait pour votre toiture.

Revêtement de toiture : les éléments à considérer pour un bon choix

Avant toute chose, si vous êtes en Île-de-France, faites appel à un couvreur savigny sur orge pour un choix spécifique de modèle de toiture. Il y en a de type isolant, mais aussi hydrofuge. Il est primordial d’avoir connaissance des lois d’urbanisme en vigueur dans la ville où vous résidez.

En effet, dans certaines régions, il subsiste des textes législatifs qui régissent la pose de revêtement ainsi que les travaux de toiture. Ces textes demeurent dans l’objectif de rendre uniforme l’allure des façades et des toitures des logements d’une même région.

Toutes les informations en rapport avec les types de revêtements accrédités sont disponibles dans votre mairie. Votre couvreur saura aussi répondre à toutes vos préoccupations sur la couverture de votre toit.

Une fois que vous avez une idée des revêtements accrédités pour la couverture de votre logement, il faudra mettre en avant vos besoins. Le budget à prévoir pour la toiture est un élément incontournable, car la capacité financière diffère d’un ménage à un autre.

Il faudra dès lors tenir compte non seulement du coût de la pose et des matériaux de couverture nécessaires, mais également des particularités d’entretien et des critères esthétiques.

L’autre chose est d’opter pour des matériaux de revêtement de très bonne qualité en tenant compte des risques, notamment l’injection des eaux de pluie, de même que la résistance à la pluie et au vent.

Zoom sur quelques types de toitures tendance

Comme énoncé dans l’introduction, il y a plusieurs types de toitures :

  • la toiture en tuiles : avec un coût au mvariant entre 40 et 130 €, elle est très estimée surtout à cause de tous les avantages qu’elle offre. Il faut préciser que ce revêtement de toiture est à la fois durable, résistant et très joli. De même, les tuiles existent sous plusieurs formes : on retrouve des tuiles en béton, des tuiles plates, des tuiles canal, etc. ;
  • la toiture en ardoises : elle a une durée de vie avoisinant 100 ans. Avec son apparence naturelle, elle est non seulement recyclable, ininflammable, mais aussi résistante. Sa couleur noire rime avec prestige et élégance. L’ardoise offre également une isolation parfaite. C’est le matériau dont vous avez besoin. Cependant, il est un peu plus cher que les tuiles. Son prix varie entre 100 et 150 € par m2 ;
  • la toiture en métal : avec une facilité d’entretien, elle est à la fois résistante et légère. Son coût varie entre 40 et 60 € le m2. La toiture en métal apporte une apparence moderne à votre logement et a une importante durée de vie. De plus, elle favorise une bonne isolation phonique.

Continue Reading

Travaux

calcaire électronique : pourquoi l’avoir chez soi ?

Published

on

By

L’anti calcaire électronique est une solution technologique qui permet de lutter contre le calcaire. Cet appareil est de plus en plus utilisé dans les ménages et fait parler de lui grâce aux nombreux avantages qu’il offre. Pourquoi avoir un anti calcaire électronique chez soi ? Découvrez dans cet article l’essentiel à savoir à ce propos.

Ce qu’il faut savoir sur les effets de l’anti calcaire électronique

Partons d’abord du calcaire lui-même. Il faut savoir que présent dans l’eau, le calcaire est un minéral qui normalement n’est pas mauvais puisqu’il apporte un supplément de calcium au corps humain. Seulement, un taux de calcaire trop élevé dans l’eau domestique peut causer des désagréments à vos appareils électroménagers, augmenter votre consommation énergétique et peut même irriter votre peau. Fort heureusement, il existe des solutions anticalcaires et c’est là qu’intervient l’anti calcaire électronique.

Cet appareil est composé d’une boîte magnétique à laquelle sont reliés des câbles électriques. Également connus sous le nom d’antennes, ces câbles sont installés autour des conduits de la principale arrivée d’eau de la maison.

Pourquoi avoir un anti calcaire électronique chez soi ?

La détention d’un anticalcaire électronique à son domicile présente une pléthore d’avantages. Le plus grand intérêt de cet appareil est bien évidemment son caractère respectueux de l’environnement. Il contribue à l’assainissement des conduits de votre maison sans impacter l’environnement. Vous devez savoir que l’utilisation de l’anti tartre électronique n’inclut pas de sel ni de produit chimique. Elle se révèle donc être une solution plus abordable sur le long terme. De plus, elle permet de conserver les minéraux contenus dans l’eau et son goût.

L’anti calcaire électronique se veut être un investissement avantageux en termes d’ergonomie. Il prend peu de place et s’installe facilement. En outre, il est facile d’entretien. Vous n’avez pas besoin de souscrire un contrat de maintenance. Cet appareil permet de réduire l’entartrage de vos appareils électroménagers et des installations sanitaires. Vous ne serez plus confronté aux pannes fréquentes de chaudière, à la surconsommation de produits de lessives ou encore à la baisse de la pression d’eau. Il participe aussi à la réduction du gaspillage énergétique et permet d’éviter le linge rêche et de retrouver un véritable confort au quotidien.

Vous pouvez choisir votre anti tartre électronique parmi les nombreux modèles proposés par les fabricants. Il serait toutefois opportun d’opter pour des modèles de marques réputées pour offrir des appareils efficaces et durables. Misez sur votre budget et sur la puissance électronique pour choisir un bon appareil.

Anti calcaire électronique : comment ça marche ?

L’anticalcaire électronique est un appareil qui traite l’eau en se basant sur un principe physique. Il relâche des impulsions électroniques produisant ainsi des champs magnétiques qui viennent polariser les minéraux présents dans l’eau. Le calcaire prend la forme d’une poudre blanche qui sera évacuée dans l’eau. Il est à noter que le côté électronique de l’anti calcaire électronique est principalement basé sur la centrale de régulation et de contrôle des champs magnétiques. S’il est moins connu et parfois associé à l’adoucisseur d’eau, sachez que l’anti tartre électronique est utilisé pour empêcher l’apparition du calcaire et non pour le traiter.

Continue Reading

Travaux

Quelques applications de la pompe à chaleur

Published

on

By

Encore appelée thermopompe, la pompe à chaleur est un dispositif qui s’occupe du transfert de l’énergie thermique. Elle transfère l’énergie thermique d’un milieu de basse température vers un milieu à haute température. On peut ainsi dire que la pompe à chaleur permet d’inverser le sens naturel du transfert de l’énergie thermique. Voici 5 applications de la pompe à chaleur.

Le chauffage par le mur ou par le sol

Certaines personnes ne désirent pas voir trainer dans leur maison des convecteurs et radiateurs pour le chauffage. Ils préfèrent alors utiliser un chauffage par le mur ou par le sol.

Le chauffage par le sol est une application très connue de la pompe a chaleur Charente Maritime. Les tuyaux permettant la circulation de l’eau chaude sont installés sous le sol de la maison.

Pour le chauffage mural, l’eau chaude circule dans des conduits d’air implantés dans le mur.

Le chauffage au sol à l’avantage de donner des résultats identiques aux systèmes de radiateurs avec une température inférieure de l’eau.

La production d’eau chaude sanitaire

Les pompes à chaleur à base d’eau s’appliquent également à la production de l’eau chaude sanitaire. Vous avez la possibilité d’installer un chauffe-eau sur votre pompe à chaleur. Elle produira ainsi uniquement de l’eau chaude.

Le chauffe-eau se servira de la chaleur résiduelle du domicile pour produire de l’eau chaude. La pompe à chaleur, quant à elle, sera installée dans une pièce où il y a une quantité importante de chaleur résiduelle. La cave est d’ailleurs l’endroit idéal.

Lorsque vous faites une rénovation, l’utilisation d’une pompe à chaleur pour produire de l’eau chaude permet de réduire la consommation énergétique. Vous ferez ainsi quelques économies sur la facture énergétique.

Le refroidissement

Il existe des pompes à chaleur qui peuvent être utilisées dans les systèmes de refroidissement. La chaleur présente dans la pièce est captée par les tuyaux du chauffage par le mur ou par le sol. Après cette étape, ladite chaleur est cédée au support (eau ou terre). Cet échange est possible grâce à un échangeur de chaleur.

On distingue en général deux types de refroidissement : le refroidissement actif et le refroidissement passif.

Le chauffage de la piscine

La pompe à chaleur est parfaite pour le chauffage de la piscine. Son rendement peut aisément atteindre 1 COP et 1 SCOP tous supérieur à 6. Cela signifie que chaque kilowattheure d’énergie consommé à la possibilité de produire plus de 6 kWh d’énergie.

La pompe à chaleur est donc beaucoup plus économique que les installations au mazout ou au gaz (50 – 70 %). Malheureusement, elle ne bénéficie encore d’aucune subvention.

La récupération de chaleur sur rejets thermiques

Dans la plupart des entreprises, il est gaspillé une quantité importante d’énergie entre les extractions d’air et de gaz. Généralement, la température du fluide et le volume extrait sont constants. Cela facilite d’ailleurs l’installation. Si l’on observe une grande variation de ces éléments, il sera installé une bâche tampon sur l’évaporateur. Il en sera également ainsi dans le cas d’une charge thermique variable.

Ce cadre dépasse celui d’un bâtiment tertiaire. Néanmoins, certaines applications particulières sont possibles avec des taux de rentabilité intéressante.  

Continue Reading

Entreprise

Chalets de jardin : pourquoi opter pour le bois 

Published

on

By

La saison estivale est le moment par excellence adéquat pour se détendre et profiter des vacances. C’est à cette période de l’année que les familles se réunissent pour profiter des rayons du soleil. D’autres se rendent en bordure de la mer. Dans le même temps, certains préfèrent opter pour le réconfort que procure une maison en bois dont les chalets. Pourquoi faut-il opter pour ce genre d’habitat ? 

Les chalets de jardin en bois sont économiques et faciles à construire

En effet, un chalet de jardin habitable est une petite concession en bois massif dans lequel vous pouvez passer vos vacances en toute quiétude. Cependant, elle revêt de nombreux atouts qui jouent pleinement en votre faveur.

Sur le plan économique

En réalité, économiquement parlant, un kit chalet est très avantageux, et cela pour plusieurs raisons. Les qualités thermiques du matériau qu’est le bois vous permettent de faire des économies. Pour les professionnels en la matière, le chalet en bois est une très bonne solution pour ces personnes qui ont des budgets moyens. Il faut noter que la construction est beaucoup plus rapide. En outre, cela implique qu’il y aura un raccourcissement de la période sur laquelle vous allez payer vos dettes si vous en avez contracté. 

Un modèle de maison ajustable

Si vous envisagez de construire un chalet, optez pour sa conception en bois. Généralement, on dit de ce modèle de chalet qu’il peut être ajustable. En d’autres termes, c’est une construction qui s’adapte selon les besoins que vous ressentez ou qu’exprime votre entourage. Pour ceux qui ne le savent pas, un chalet fait en bois peut être modifié à tout moment. Si vous avez au fil du temps une famille grandissante, vous pouvez décider d’y faire des extensions.

Un modèle qui ne nécessite pas grand entretien

Même si vous ne faites usage de votre chalet que pendant l’été, durant tout le reste de l’année vous ne devez pas vous en faire pour son entretien. Il réclame moins de gros travaux d’entretien. En d’autres termes, il faut comprendre que la qualité du bois utilisé permet à ce genre d’habitat de s’accommoder à l’environnement. Ainsi, il développe des résistances vis-à-vis des éléments de la nature. Il s’agit notamment des températures ambiantes, le vent, les insectes et autres. Il vous suffit de pratiquer un bardage sur le chalet après usage et celui-ci peut rester ainsi pendant longtemps.

D’autres avantages

Si vous hésitez toujours à choisir le bois comme matériau pour construire votre chalet, souffrez qu’il y ait encore d’autres raisons qui pourraient vous y encourager.

Un chalet saint et de qualité

Un chalet fait en bois à assez d’avantages dont le fait qu’une telle bâtisse permet de réguler le pourcentage d’humidité. La plupart du temps, l’air peut être chargé d’eau et donc le bois capte cette fraîcheur qu’elle conserve. Par la suite, cela est retransmis à l’ensemble de votre chalet et donc augmente le niveau de confort. En clair, même lorsqu’il fait chaud, il fait bon vivre dans un chalet en bois.

Un choix écologique

Lorsqu’on s’en tient aux enjeux environnementaux, les tendances au niveau de divers secteurs de l’habillement et même de la construction mettent en avant la notion d’écologie. De ce fait, le bois s’érige en tête de liste en tant que matériau auquel il faut recourir le plus souvent. Moins vos activités de construction impacteront l’environnement, mieux ce serait. 

Continue Reading

Copyright © 2022