Tag Archive for L’Irak est libre! Vraiment?

Regarder de quelle maniére les médias vous manipulent

Aljazeera

 

(JPG)

 

 

La mobilisation massive au Yémen pour imposer le départ du dictateur Sale – ami des Etats-Unis et de l’Arabie saoudite – a très peu droit aux honneurs d’Aljazeera . (…)

 

 

Malgré le fait que certains soulèvements arabes sont par eux-mêmes plus complexes que d’autres (…), Aljazeera continue à sauter d’un pays à l’autre comme s’il s’agissait d’aborder différentes formes d’un même sujet précis. Dans la couverture de la Libye, la campagne injustifiée de bombardement de l’OTAN n’a fait l’objet que de très peu de reportages. Les agressions contre les Africains noirs (couverts par quelques médias occidentaux et africains) n’ont mérité qu’une faible diffusion sur Aljazeera en langue arabe. Des invités toujours disponibles étaient immédiatement mis à contribution pour écarter toutes les informations faisant état de mauvais traitements à l’encontre des soldats capturés accusés d’être « des fidèles de Muammar Al-Qaddafi ». Aljazeera s’était en effet donné pour tâche de présenter le scénario parfait d’une révolution parfaite. Maintenant que le sentimentalisme de la révolution tend à se faner, une nouvelle réalité plus dure s’impose où il est question de nombreux groupes armés, de combats corps-à-corps et de pays occidentaux prêts à se partager le butin.

La priorité d’Aljazeera s’est maintenant déplacée de la Libye à la Syrie, un pays qui est dans le collimateur de Washington depuis de nombreuses années et qui contrarie Israël depuis longtemps par son appui aux organisations de la résistance libanaise et palestinienne.

 

 

» Read more..

J’en rêve encore. J’ai vu des enfants – des corps des enfants coupés, brûlés et mutilés. Voir des femmes mortes et des femmes mutilées vous change à jamais » John Needham, Juillet 2009

( …) En 2007, John Needham écrivit une lettre aux autorités concernées au sujet des méthodes de l’unité 2-12, dans le but de porter des accusations de crimes de guerre. Cette lettre se «  perdit » sans doute volontairement jusqu’à ce qu’une documentariste produise une vidéo de 47 minutes, une entrevue avec le père de John pour éclaircir cette affaire.On the Dark Side in Al Doura- A Soldier in the Shadows

John fut incarcéré et accusé de meurtre. Son père dut payer une caution de 1 million de dollars pour le faire libérer en attendant son procès qui n’eut jamais lieu.

 

Lettre de John  ( Traduction maison  : Gaëtan Pelletier)

18 décembre 2007

Pour: M. Randy Waddle, inspecteur général adjoint, Ft. Carson, au Colorado, CC: LTC John Shawkins, inspecteur général, Ft. Carson, au Colorado, le major général Mark Graham, commandant, Ft. Carson, au Colorado Major Haytham Faraj, USMC, Camp Pendleton, en Californie Lt général Stanley Greene, l'armée américaine inspecteur général

Objet: Notification formelle des atrocités de guerre et crimes commis par le personnel de la Compagnie B, 2-12, 2e Brigade Combat Team, 2nd Infantry Division en Irak

Cher Monsieur Waddle,

Mon nom est John Needham. Je suis un membre de la Compagnie Bravo du 2e Bataillon, 2e Division d'infanterie, 2e Brigade Combat Team, 2e Division d'infanterie, (BCO ,2-12INF, 2BCT, 2id. J'ai été déployé avec mon unité à l'Irak d'Octobre 2006 jusqu'à Octobre 2007, puis  j'ai été évacué pour des blessures physiques et mentales.
Le but de ma lettre est de rapporter ce que je crois être des crimes de guerre et de violation du droit des conflits armés dont j'ai été personnellement témoin alors que j' étais déployé en Irak.

En arrivant en Irak en Octobre 2006 mon unité a été affectée à l'unité de cavalerie ¼ au Camp Prospérité. En Mars 2007, j'ai été renvoyé de mon unité, la société B 2-12 au camp Falcon. C’était  au camp Falcon que j'ai observé et  été forcé de participer à des actes laids et inhumaines contre les citoyens irakiens dans notre domaine de responsabilités. Ci-dessous je liste quelques-uns des incidents qui ont eu lieu.

En Mars 2007, j'ai été témoin que le  SSG Platt a tiré et blessé  un ressortissant irakien sans cause de   provocation. Le sergent-chef a déclaré qu'il soupçonnait l'Irak d’être  un «trigger man » . Nous n'avions pas été attaqués et nous n'avons trouvé aucune preuve au sujet de cet l'homme pour soutenir cette allégation. Pendant que  l'Irakien  saignait sur le sol , PVT Smith a demandé d’administrer les premiers soins à l'irakien. SSgt Platt a dit non : "laisser-le  saigner." Quand SSG Platt s’est éloigné ,  Pvt Smith et PVT Mullins se sont dirigés vers l’irakien et  l'ont traîné dans une ruelle, et appliqué les premiers soins. Ils l'ont ensuite conduit à une  cache pour un traitement ultérieur.

En Juin 2007 1SG Spry demanda qu’un  jeune iranien  soit  arrêté, interrogé, détenu et tué. Nous n'avions aucune preuve que l'Irakien  était un insurgé ou terroristes. Dans tous les cas où nous avons procédé à des arrestations, aucun ne constituait   une menace.  Bien que je n'ai pas été  personnellement témoin de l'assassinat, j'ai observé 1SG Spry démembrer le corps et parader  attaché au capot d'un Humvee dans le quartier Mouhalla,  pendant que l'interprète lançait  des avertissements en arabe dans  le haut-parleur. J'ai une photo qui montre 1SG Spry, en train d’extirper le cerveau de la victime.

AVERTISSEMENT : les images sont atroces et difficiles à supporter. Néanmoins, elles ont été intégrées dans la lettre de John par un site américain, ainsi que la vidéo.

À une autre occasion un  irakien  a été arrêté par une équipe dirigée par le Sgt Rogers, pendant  il marchait dans une ruelle. L'Irakien  a été détenu et interrogé, les  mains attachées derrière le  dos, SGT Rogers lui arracha la peau du  visage.

» Read more..

L’ Afghanistan vaut « mille milliards de dollars »

On considérait l’Afghanistan comme l’un des pays les plus pauvres de la planète, on découvre qu’il est richissime.

lithium

C’est un mémo du Pentagone opportunément rendu public par le New York Times  qui l’affirme: ses montagnes regorgent de fer, de cuivre, de cobalt, d’or et de bien d’autres métaux rares. Le pays de l’opium pourrait se transformer en «Arabie saoudite du lithium» et sa fortune s’élever à «mille milliards de dollars».

En quelques heures, l’information a fait le tour de la planète. Une opération de communication rondement menée. Seul problème: il n’y a rien de nouveau. Les Soviétiques avaient cartographié ces richesses dès les années 1980, et leurs études avaient été publiées dans les revues géologiques occidentales en 2007.

» Read more..

Les responsables du 11 septembre sont désormais l’Iran. On est passé par l’Afghanistan, puis l’Irak et maintenant c’est au tour de l’Iran. Que c’est pittoyable!


conxientia

Lire également : Al Qaida est la piéce maitresse des sionistes pour contrôler le monde

ainsi que Leon Edward Panetta, secretaire à la défense des états-unis:l'Iran ne court pas après la bombe atomique