Tag Archive for Le Complexe militaro-industriel

Sarkozy a gagé une partie de l’or des français

Sachez que les billets n'ont pas de vrai valeur (voir inflation). Par contre l'or, depuis le début des temps est reconnu comme une valeur sure.

L'or fut continûment utilisé comme monnaie en Occident jusqu'en 1973, date à laquelle il a été dépouillé de son dernier rôle monétaire, comme monnaie de réserve internationale.
La plus grande réserve mondiale d'or monétaire se trouve aux États-Unis, il s'agit de la réserve fédérale de New York (Federal Reserve Bank of New York).

Le président de la GATA William J. Murphy III déclare que la moitié des réserves d'or détenues par les banques centrales aurait disparu41 .
« L’objectif de cette manipulation est de cacher la mauvaise gestion du dollar américain afin qu’il conserve sa fonction de monnaie de réserve du monde »

Le GATA est une organisation à but non lucratif américaine fondée en 1999. Elle a mis en évidence de nombreuses preuves que les gouvernements et les banques centrales, y compris le trésor américain et la Fed, travaillent à manipuler le prix de l’or (qui fait normalement l’objet d’un marché libre) de manière à contrôler le cours de la monnaie sur les marchés de change.  Parmi les preuves on trouve notamment les minutes de la rencontre du gouvernement de la Réserve Fédérale du 31 Janvier 1995, qui confirment la participation du gouvernement américain à des swaps et des échanges d’or avec d’autres gouvernements de manière à augmenter l’offre d’or sur le marché sans que l’on puisse déceler l’origine de celui-ci.
« Parce que l’or est l’étalon de toutes les monnaies, du rendement des obligations des gouvernements, et de la valeur du travail, un marché libre de l’or est essentiel à la liberté de tous les marchés, et, en pratique, à d’honnêtes pratiques financières et à la liberté dans le monde », a déclaré William J. Murphy, le président du GATA.  Et parce que le gouvernement américain est le détenteur des plus grandes réserves d’or du monde, et qu’il émet également le dollar, la monnaie de réserve de la planète, il est essentiel que celui fasse toute la transparence sur ce dossier.

Personne n’est plus expert dans ce dossier qu’Edwin Vieira, et GATA exige la vérité. Dans une démocratie, ce ne devrait pas être trop demander.

En sus de faire appel à une société d’avocats de Washington, déclare M. Murphy, les demandes du GATA aboutiront probablement à une instance judiciaire dans le cadre du « Freedom of Information Act ». 

Agrandir l'image



Lire également :
- Le complexe militaro industriel
- La dette de la france
- Une partie de l'argent des francais vient de l'exploitation de l'afrique

Les secrets de la réserve fédérale


Le complexe militaro industriel

Ron Paul a ceci de particulier d’avoir toujours tenu une position semblable depuis qu’il est entré en politique, et, sur le plan économique, n’a jamais hésité à dire haut et fort ce qu’il pensait des politiques américaines actuelles en général et du comportement de la Federal Reserve Bank en particulier.

C’est ainsi lui qui réclame depuis un moment un audit complet de l’or détenu en stock dans les réserves américaines, audit, qui pour le moment, lui a toujours été refusé, plus ou moins poliment. De la même façon, Ron Paul ne croit pas dans la monnaie papier, de plus en plus dévaluée. En revanche, c’est un avocat clair et constant de l’étalon-or. En tant que prétendant à la Maison Blanche, il explique même, dans une interview pourquoi et comment retourner à l’étalon-or. (article 1, article 2)
Ce que nous devons faire est de rendre légal l’utilisation de l’or et de l’argent, comme la Constitution le déclare, plutôt que punir les gens qui s’y essayent. (…) Au lieu d’avoir un étalon-or international basé sur le marché, allons-nous vers un standard FMI ou ONU, qu’ils contrôleront par l’usage de la force, une autre monnaie fiat ?


 

Voici la liste du club Bilderberg des « maîtres du monde »

Chaque année depuis 1954, ces chefs d'entreprise et politiques y échangent sur l'économie mondiale. En grand secret.

Depuis jeudi, 130 personnalités du monde des affaires et de la politique sont réunies dans l'hôtel Suvretta House, à Saint-Moritz : des « global leaders » qui ont l'habitude de se retrouver et de s'enfermer, jusqu'au dimanche, pour discuter de l'actualité de la planète.

Ce club très fermé s'appelle le « Bilderberg ». Cultivant le secret des discussions, il fait le bonheur des conspirationnistes de tout poil, prompts à imaginer un gouvernement mondial occulte. Certes, c'est le seul club ou vous risquez de renverser votre café sur David Rockefeller, Bill Gates,ou Henry Kissinger.

Aucune décision n'y est prise : il ne s'agit que de discussions à bâtons rompus entre des gens influents ou puissants, flanqués de quelques experts pour relever le niveau.

Bilderberg veut parvenir à un consensus sur l'évolution du monde

En cela, Bilderberg participe, comme d'autres clubs du même type (où on retrouve d'ailleurs souvent les mêmes gens) à l'élaboration d'un consensus international des élites sur la façon dont le monde évolue – consensus qui ne heurte jamais les intérêts des élites, on s'en doutera.

Restreint et fermé aux regards extérieurs, ce club fait passer Davos pour le camping de Palavas-les-Flots. Il tient son nom de l'hôtel Bilderberg, aux Pays-Bas, où il s'est réuni pour la première fois en 1954. Il se réunit chaque printemps dans une ville différente, invariablement du jeudi soir au dimanche midi.

Le lieu de la rencontre est tenu secret le plus longtemps possible. Les discussions sont franches et rien ne doit filtrer dans la presse ou sur internet : le moindre écart, et l'indiscret est rayé de la liste. C'est cette opacité qui permet aux nombreuses théories du complot de s'épanouir.

La liste des participants de 2011 a été dévoilée par le site suisse 20 Minuten Online. La voici, complète, en anglais, et en commençant par la France.

France

  • Baverez, Nicolas. Partner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP
  • Bazire, Nicolas. Managing Director, Groupe Arnault /LVMH
  • Castries (de), Henri. Chairman and CEO, AXA
  • Lévy, Maurice. Chairman and CEO, Publicis Groupe S.A.
  • Montbrial (de), Thierry. President, French Institute for International Relations
  • Roy, Olivier. Professor of Social and Political Theory, European University Institute

Organisations internationales

  • Almunia, Joaquín. Vice-President, European Commission
  • Daele (Van), Frans. Chief of Staff to the President of the European Council
  • Kroes, Neelie. Vice President, European Commission ; Commissioner for Digital
  • Lamy, Pascal. Director General, World Trade Organization
  • Rompuy (Van), Herman. President, European Council
  • Sheeran, Josette. Executive Director, United Nations World Food Programme
  • Solana Madariaga, Javier. President, ESADEgeo Center for Global Economy and Geopolitics
  • Trichet, Jean-Claude. President, European Central Bank
  • Zoellick, Robert B. President, The World Bank Group

Allemagne

  • Ackermann, Josef. Chairman of the Management Board and the Group Executive Committee, Deutsche Bank
  • Enders, Thomas. CEO, Airbus SAS
  • Löscher, Peter. President and CEO, Siemens AG
  • Nass, Matthias. Chief International Correspondent, Die Zeit
  • Steinbrück, Peer. Member of the Bundestag ; Former Minister of Finance

Autriche

  • Bronner, Oscar. CEO and Publisher, Standard Medien AG
  • Faymann, Werner. Federal Chancellor
  • Rothensteiner, Walter. Chairman of the Board, Raiffeisen Zentralbank Österreich AG
  • Scholten, Rudolf Member of the Board of Executive Directors, Oesterreichische Kontrollbank AG

Belgique

  • Coene, Luc. Governor, National Bank of Belgium
  • Davignon, Etienne. Minister of State
  • Leysen, Thomas. Chairman, Umicore

Canada

  • Carney, Mark. J. Governor, Bank of Canada
  • Clark, Edmund. President and CEO, TD Bank Financial Group
  • McKenna, Frank. Deputy Chair, TD Bank Financial Group
  • Orbinksi, James. Professor of Medicine and Political Science, University of Toronto
  • Prichard, J. Robert. S. Chair, Torys LLP
  • Reisman, Heather. Chair and CEO, Indigo Books & Music Inc. Center, Brookings Institution

Chine

  • Fu, Ying. Vice Minister of Foreign Affairs
  • Huang, Yiping. Professor of Economics, China Center for Economic Research, Peking University

Danemark

  • Eldrup, Anders. CEO, DONG Energy
  • Federspiel, Ulrik. Vice President, Global Affairs, Haldor Topsøe A/S
  • Schütze, Peter. Member of the Executive Management, Nordea Bank AB

Espagne

  • Cebrián, Juan. Luis CEO, Prisa
  • Cospedal, María Dolores de. Secretary General, Partido Popular
  • León Gross, Bernardino. Secretary General of the Spanish Presidency
  • Nin Génova, Juan María. President and CEO, La Caixa
  • H.M. the Queen of Spain

Etats-Unis

  • Alexander, Keith B. Commander, USCYBERCOM ; Director, National Security Agency
  • Altman, Roger C. Chairman, Evercore Partners Inc.
  • Bezos, Jeff. Founder and CEO, Amazon.com
  • Collins, Timothy C. CEO, Ripplewood Holdings, LLC
  • Feldstein, Martin S. George F. Baker Professor of Economics, Harvard University
  • Hoffman, Reid. Co-founder and Executive Chairman, LinkedIn
  • Hughes, Chris R. Co-founder, Facebook
  • Jacobs, Kenneth M. Chairman & CEO, Lazard
  • Johnson, James A. Vice Chairman, Perseus, LLC
  • Jordan, Jr., Vernon E. Senior Managing Director, Lazard Frères & Co. LLC
  • Keane, John M. Senior Partner, SCP Partners ; General, US Army, Retired
  • Kissinger, Henry A. Chairman, Kissinger Associates, Inc
  • Kleinfeld, Klaus. Chairman and CEO, Alcoa
  • Kravis, Henry R. Co-Chairman and co-CEO, Kohlberg Kravis Roberts & Co.
  • Kravis, Marie-Josée. Senior Fellow, Hudson Institute, Inc.
  • Li, Cheng Senior. Fellow and Director of Research, John L. Thornton China
  • Mundie, Craig J. Chief Research and Strategy Officer, Microsoft Corporation
  • Orszag, Peter R. Vice Chairman, Citigroup Global Markets, Inc.
  • Perle, Richard N. Resident Fellow, American Enterprise Institute for Public Policy Research
  • Rockefeller, David. Former Chairman, Chase Manhattan Bank
  • Rose, Charlie. Executive Editor and Anchor, Charlie Rose
  • Rubin, Robert E. Co-Chairman, Council on Foreign Relations ; Former Secretary of the Treasury
  • Steinberg, James B. Deputy Secretary of State
  • Thiel, Peter A. President, Clarium Capital Management, LLC
  • Varney, Christine A. Assistant Attorney General for Antitrust
  • Vaupel, James W. Founding Director, Max Planck Institute for Demographic Research
  • Warsh, Kevin Former Governor, Federal Reserve Board
  • Wolfensohn, James D. Chairman, Wolfensohn & Company, LLC

Finlande

  • Apunen, Matti. Director, Finnish Business and Policy Forum EVA
  • Johansson, Ole. Chairman, Confederation of the Finnish Industries EK
  • Ollila, Jorma. Chairman, Royal Dutch Shell
  • Pentikäinen, Mikael. Publisher and Senior Editor-in-Chief, Helsingin Sanomat

Grande-Bretagne

  • Agius, Marcus ? Chairman, Barclays PLC
  • Flint, Douglas J. Group Chairman, HSBC Holdings
  • Kerr, John. Member, House of Lords ; Deputy Chairman, Royal Dutch Shell
  • Lambert, Richard. Independent Non-Executive Director, Ernst & Young
  • Mandelson, Peter. Member, House of Lords ; Chairman, Global Counsel
  • Micklethwait, John. Editor-in-Chief, The Economist
  • Osborne, George. Chancellor of the Exchequer
  • Stewart, Rory. Member of Parliament
  • Taylor, J. Martin. Chairman, Syngenta International AG

Grèce

  • David, George. A. Chairman, Coca-Cola H.B.C. S.A.
  • Hardouvelis, Gikas. A. Chief Economist and Head of Research, Eurobank EFG
  • Papaconstantinou, George. Minister of Finance
  • Tsoukalis, Loukas. President, ELIAMEP Grisons

Irlande

  • Gallagher, Paul. Senior Counsel ; Former Attorney General
  • McDowell, Michael. Senior Counsel, Law Library ; Former Deputy Prime Minister
  • Sutherland, Peter D. Chairman, Goldman Sachs International

Italie

  • Bernabè, Franco. CEO, Telecom lia SpA
  • Elkann, John. Chairman, Fiat S.p.A.
  • Monti, Mario. President, Univers Commerciale Luigi Bocconi
  • Scaroni, Paolo. CEO, Eni S.p.A.
  • Tremonti, Giulio. Minister of Economy and Finance

Pays-Bas

  • Bolland, Marc J. Chief Executive, Marks and Spencer Group plc
  • Chavannes, Marc E. Political Columnist, NRC Handelsblad ; Professor of Journalism
  • Halberstadt, Victor. Professor of Economics, Leiden University ; Former Honorary
  • H.M. the Queen of the Netherlands
  • Rosenthal, Uri. Minister of Foreign Affairs
  • Winter, Jaap W. Partner, De Brauw Blackstone Westbroek

Norvège

  • Myklebust, Egil. Former Chairman of the Board of Directors SAS, sk Hydro ASA
  • H.R.H. Crown Prince Haakon of Norway
  • Ottersen, Ole. Petter Rector, University of Oslo
  • Solberg, Erna. Leader of the Conservative Party

Portugal

  • Balsemão, Francisco Pinto. Chairman and CEO, IMPRESA, S.G.P.S. ; Former Prime Minister
  • Ferreira Alves, Clara/ CEO, Claref LDA ; writer
  • Nogueira Leite, António. Member of the Board, José de Mello Investimentos, SGPS, SA

Russie

  • Mordashov, Alexey A. CEO, Severstal

Suède

  • Bildt, Carl. Minister of Foreign Affairs
  • Björling, Ewa. Minister for Trade
  • Wallenberg, Jacob. Chairman, Investor AB

Suisse

  • Brabeck-Letmathe, Peter. Chairman, Nestlé S.A.
  • Groth, Hans. Senior Director, Healthcare Policy & Market Access, Oncology Business Unit, Pfizer Europe
  • Janom Steiner, Barbara. Head of the Department of Justice, Security and Health, Canton
  • Kudelski, André. Chairman and CEO, Kudelski Group SA
  • Leuthard, Doris. Federal Councillor
  • Schmid, Martin. President, Government of the Canton Grisons
  • Schmid, Eric. Executive Chairman, Google Inc.
  • Schweiger, Rolf. Member of the Swiss Council of States
  • Soiron, Rolf. Chairman of the Board, Holcim Ltd., Lonza Ltd.
  • Vasella, Daniel. L. Chairman, Novartis AG
  • Witmer, Jürg. Chairman, Givaudan SA and Clariant AG

Turquie

  • Ciliv, Süreyya. CEO, kcell Iletisim Hizmetleri A.S.
  • Gülek Domac, Tayyibe. Former Minister of State
  • Koç, Mustafa V. Chairman, Koç Holding A.S.
  • Pekin Sefika. Founding Partner, Pekin & Bayar Law Firm

Rue89

Skull and Bones, l’élite de l’Empire

Au sein de la très élitiste et puritaine université de Yale sont co-optés chaque année quinze fils de très bonne famille. Ils forment une société secrète aux rituels morbides : les Skull and Bones (Crâne et os). Tout au long de leur vie, ils se soutiennent et s’entraident face aux velléités démocratiques d’une plèbe qu’ils abhorrent. Les deux candidats à la dernière élection présidentielle, George W. Bush et John Kerry, loin d’être des adversaires, s’y côtoyaient en secret depuis trente-six ans. Alexandra Robbins a consacré aux Booners une enquête qui fait référence. Son livre est maintenant disponible en français.

L’association des Skull & Bones nourrit une importante littérature conspirationniste, qui rend responsable ses membres du scandale du Watergate, de l’invasion de la Baie des Cochons ou encore de l’assassinat de John F. Kennedy. Par ses connexions avec le milieu des affaires, notamment le secteur bancaire, ces anciens potaches de l’université de Yale contrôleraient la finance mondiale, voire l’avenir de la planète. Les Skull & Bones auraient d’ailleurs noyauté le Council on Foreign Relations, la Commission Trilatérale, la CIA, etc.

Il n’est pas question de discuter dans Voltaire, une publication laïque, de l’ésotérisme pratiqué au sein de cette organisation au cours des rites d’initiation, ou des cérémonies annuelles, mais d’analyser sa fonction sociale et son éventuel rôle politique. Les Skull & Bones illustrent surtout comment, aux États-Unis, s’est perfectionné un système de reproduction des élites par le biais d’une sélection qui, contrairement au mythe du self-made man, ne doit rien au hasard ou aux qualités individuelles. En effet, comme le souligne Anthony Sutton, les membres les plus actifs de l’organisation viennent d’un « noyau d’environ 20 à 30 familles », attachées à la défense de leur héritage et de leur lignée. Il existe ainsi de nombreux mariages entre des représentants des familles membres des Skull & Bones, bien que seuls les étudiants mâles aient pu, jusqu’à une date récente, adhérer à l’organisation.

» Read more..