L’analyste canadienne Levesque souligne l’exploitation des mensonges médiatiques

L'analyste et chercheuse dans l'organisation canadienne Global Research, Julie Levesque, a affirmé que les mensonges et les fabrications médiatiques contre la Syrie sont pris comme prétexte pour frapper la stabilité et la sécurité du pays suivant des plans élaborés depuis longtemps par des puissances étrangères dont les USA et Israël.
Dans une analyse publiée aujourd'hui par l'organisation canadienne, Levesque indique que les médias rapportent les bilans des victimes qui leur conviennent et ceci en se référant à des activistes et des comités de coordination non identifiés, liés à l'étranger et qui ne privilégient d'aucune crédibilité. Levesque a passé en revue la contradiction qui marque les bilans des victimes parmi les manifestants, rapportés par des médias américains, la chaîne al-Jazeera et l'Amnesty international. "Cette contradiction qui soulève des doutes, vise à tromper l'opinion publique et à provoquer de la colère contre la Syrie", a souligné l'analyste canadienne.

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *